Projet permaculture : “Espace zen et gourmand”

Les élèves de Terminale ASSP groupe Domicile ont souhaité créer un espace de permaculture au sein du lycée Théodore Monod.

Le projet s’inclut dans la démarche éco-responsable du lycée.

Notre projet est de créer un espace agréable à regarder, un espace de vie et d’échange au sein du lycée.

L’objectif est de s’inspirer de la nature pour créer un écosystème comestible, c’est-à-dire qu’il s’agit d’utiliser les forces de la nature (faune, flore…) pour mettre en place un système en équilibre, qui ne nécessite que très peu d’intervention humaine pour générer de l’abondance.

Pour atteindre cet objectif, nous privilégions la récupération de matériaux, le prêt de matériels et l’échange de graines, de plants et de végétaux. 

Nos actions et nos choix d’implantation ont pris en compte la contrainte des calendriers scolaire et saisonnier.

Avec l’aide d’un médiateur en permaculture Mohan Tayeb et Mme Conflant

Lucie, Lana, Kelly, Irinéa, Stella, Sarah, Elizabeth, Cloé, Emilie, Benjamin, Kenza 

Et la participation des élèves de 2nd ASSP 2.

Juin 2020 : Elagage vigne vierge et récupération des déchets verts
Juin 2020 : Stockage des déchets verts “L’atelier de l’escalier”
Juin 2020 : Nettoyage de l’espace composteur que nous envisageons de démonter par la suite pour transformer l’espace en atelier
Novembre 2020 : Paillage d’aiguilles et de feuilles ramassées dans le parc
Novembre 2020 : Ramassage du surplus de terre venant des trous des plantations des légumes plantés en automne
Décembre 2020 (2nd ASSP 2) : Ramassage des feuilles pour transvaser de l’atelier au patio
Janvier 2021 : Tipi pour faire sécher les futurs tuteurs et la poubelle de compost venant de composteur public
Plant d’artichaut
Plante persistante et qui se multiplie par rhizome
Novembre 2020
Plantation de branches de bambou “à la sainte Catherine” (adage)
Plants de blettes
Plantes persistantes
Plantation d’un figuier (et d’un cerisier)
Boutures de framboisiers plantées “à la sainte Catherine”
Récupération de rondin de bois pour apport de carbone et usage de banc
Boutures de kiwi “a la sainte Catherine”
Le principe du paillage est de recouvrir le sol avec un manteau épais multicouches composé de déchets verts carbonés et azotés recouverts de paille pour permettre de maintenir le sol au chaud et de réduire l’évaporation d’eau. Les vers, les champignons et les microbes devenant des auxiliaires actifs pour le jardinier en toute saison
Tipi de tuteur et butte aux condiments
Pied de vigne (raisin blanc)
Pied de vigne (raisin muscat)